15/07/2006

Succombe


Je porte la main à mon cœur
Pour arracher cette lame
Qui lacère mon cœur
Mais je m’aperçois qu’elle n’est plus là.

Il n’y a rien
Plus de lame
Plus de cœur
Plus d’âme

Oublier de tous
Je ne suis rien
Seule et en déroute
Je tombe
Seule et sans amour
Je sombre
Seule, invisible, effacer
Je succombe

Succomber à ce vide
Créé par ce monde
Devenue invisible
Je succombe

A cette tentation
Celle de mourir
Mettre fin à une vie vide
Que je trouve de plus en plus triste.

M.V.

13:49 Écrit par bloody angel dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poesie, poeme |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.