10/07/2006

Petite princesse

Une petite princesse rêve
De son prince et d’une vie prospère
Fermant les yeux, se laissant aller,
Elle ne pense pas un instant
De ce qui va lui arriver.
Revenant à l’instant présent,
Son cœur s’est mit à saigner
Voyant son bel amant la quitter.
Elle savait que jamais plus
Elle ne pourrait aimer.

S’abandonnant à l’obscurité,
La petite princesse s’est mise à désespérer.
Tombant dans un abîme funèbre,
Désorientée, elle erre dans un état secondaire.
L’âme à la dérive,
Elle ne veut plus vivre.

Du haut de sa tour,
Elle forme un dernier vœu
Celui qu’à son tour
Il devienne malheureux.
Puis, elle ferme les yeux sur sa vie,
Et sans un mot, elle nous quitte.

Ce n’était qu’une petite princesse
Qui voulait vivre son rêve.
Mais ce monde l’accabla de tourments
Alors qu’elle voulait vivre, tout simplement.

M.V.

18:05 Écrit par bloody angel dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poesie, poeme, triste |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.