20/06/2006

Deuil d'une mère

Je t’ai vu grandir,
Toujours entrain de sourire.
Effacer par la souffrance,
D’une douloureuse existence.

C’est à mon tour de souffrir,
Car je n’ai pas pu t’en n’empêcher.
Empêcher cet acte désespérer.

Comment n’ai-je pas pu entendre ce cri.

Appel de détresse.
Sombrant doucement dans la folie.
Il ne me reste que la tristesse,
D’avoir perdu ma fille.

M.V.

15:22 Écrit par bloody angel dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : poeme, poesie |  Facebook |

Commentaires

bonsoir j'ai hésité en lisant ce texte car je croyai que tu avais réellement perdu ta fille mais je vois que tu as 23 ans et que ce texte parle plutot d'un suicide donc je suppose que ce sera un texte que tu auras trouvé...quoi qu'il en soit ce n'est pas normal qu'une mère enterre son enfant...je te fais de gros bisous

Écrit par : coco | 20/06/2006

C'est en effet la chose la plus horible qui puisse arriver à une personne .J'en sais quelques chose hélas .Etant réfractère à se style et mode de vie ,tu me fais changer d'avis sur certains point .Merci comme quoi on apprend à tout age

Écrit par : chtigrincheux | 05/11/2006

Les commentaires sont fermés.