09/05/2006

Obsession

En ce triste soir de pleine lune,
Je souhaite me confier à toi.

Lorsque je t’ai rencontré pour la première fois,
J’ai gravé ton image dans mon cœur.
Lorsque je t’ai embrassé,
Lorsque je t’ai enlacé,
J’ai gravé ton essence dans mon âme.

A présent, tout est fini.
Je ne peux plus continuer ainsi.
J’ai changé tant de choses dans ma vie,
Pour que je puisse faire partis intégrante de la tienne.
Mais tous mes efforts,
Toute ma volonté n’ont pas suffit.

Bien que tu sois parti,
Je ne peux oublier
Le goût de tes lèvres,
L’étincelle de désir lorsque tu me regardais.
La chaleur de ton corps sur le mien,
Vestige d’un souvenir tendrement chéri.

Ma passion pour toi est obsessionnelle.
Que puis-je faire contre cet amour éternel ?

Mais à présent,
Je dois vivre pour moi-même.
T’oublié sera impossible.
Mais le temps est mon allié,
Et effacera la douleur de ton absence.

Même si mon cœur t’es acquis,
Je dois continuer ma route.
Partir,
Loin,
Et oublier que tu as existé.

M.V.

20:13 Écrit par bloody angel dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poesie, poeme |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.