09/05/2006

Loin de moi

Toi qui es loin de moi,
Toi qui me connais
Comme personne d’autre
Pourquoi n’es tu pas là?

Je t’ai cherché toute ma vie
Et je n’ai fais que t’apercevoir.
Ton regard s’est gravé en moi,
Ton sourire m’a réchauffé
De ton charisme, mon corps s’en est imprégné.

Depuis, je suis désorienté.
Je ne sais plus qui je suis,
Je ne sais pas si je te reverrai un jour.
Mais mon cœur garde ton image,
Et la beauté de ton âme.

Dans une autre vie, à une autre époque,
J’étais à toi. Et tu me serrais contre ton cœur.
Si fort, si vivant, si tendre.
Je garde les yeux fermés,
Et je sens ton étreinte autour de mes épaules.
Je sens tes mains effleurer mon dos
Pour finir leurs tendres courses sur mes hanches.
La douceur de tes lèvres m’enivre,
Le parfum de ta peau m’ensorcelle.

Je ne veux pas rouvrir les yeux.
Je ne veux pas revenir à la réalité.
Je ne veux pas voir ma solitude.
Je ne veux pas te quitter.

Je veux rester à jamais avec toi.
Mon âme veut te rejoindre.
Elle entend ton appel
Je me laisse guider par elle
Et je te retrouverai.

J’ouvre les yeux,
Et mon cœur s’arrête.
Je t’ai retrouvé,
Pour mieux te perdre.
Pourquoi es-tu parti sans moi ?

De toi tout ce qu’il me reste,
Ce sont des souvenirs vagues
D’une ancienne existence avec toi.
Ainsi que ce nom graver sur cette pierre.

M.V.

20:03 Écrit par bloody angel dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poesie, poeme |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.